Mon premier contact avec l’homéopathie fut alors que j’étais jeune médecin, lorsque mon père était à un stade avancé de cancer. Très sceptique, j’ai quand même dû constater que c’était la seule chose qui pouvait calmer ses douleurs et malaises. Je m’y suis donc intéressé et je n’ai jamais regardé en arrière.

De dédaigner son application surtout là où le naturel est important: pendant la maternité et la petite enfance est faire preuve d'ignorance.


Il en va avec l’homéopathie comme pour l’acupuncture il y a quelques années. Certains crient au charlatanisme dès que quelque chose dépasse leur entendement.  C’est un réflexe infantile, et non scientifique. Si l’homéopathie n’était pas efficace, 36% des français ne l’utiliseraient pas régulièrement. Après tout nous sommes réputés pour être des intellectuels prétentieux!  Ce ne serait pas non plus le mode préféré des hautement scolarisés. L’acupuncture avait subi le même sort. Maintenant, l’existence des parcours invisibles des méridiens d’acupuncture ont été prouvés à répétition (entre autres par Jean-Claude Darras, à la tête de l’institution médicale où j’enseignais). Pour l’homéopathie, ne serait-ce que par ma longue pratique personnelle et celles de mes confrères homéopathes médecins de France, de Grande-Bretagne, de Suisse, d’Inde et d’ailleurs, on ne peut plus parler de résultats anecdotiques. Cependant, les souches ne se patentent pas. Lorsque j'étais à Calgary, des médecins sincères, surpris de mes résultats, ont désirés faire une recherche. Cela leur a été refusé. De plus son efficacité implique que le paradigme scientifique actuel est limité. De quoi lever une armée furieuse et bien émotive contre l’être «crédule» qui ose l’utiliser.

Si comme toute personne réellement scientifique vous désirez vous informer, voici les boutons à cliquer.

D’abord pour la dissimulation par le milieu scientifique :


Puis le rapport Suisse :


Quelques articles qui prouvent l’efficacité de l’homéopathie :


Non ce n’est pas du placebo : 


Note : le placebo fait appel à des structures particulières du cerveau. Elles sont actives aussi lorsque quelqu’un consulte un médecin traditionnel.

 Et encore d'autres articles:


L’expérience de l’homéopathe est essentielle car l’homéopathie est fortement individualisée, contrairement à notre médecine conventionnelle. Oui, comme dans tous les domaines, il y a des gens malhonnêtes qui se disent homéopathes.


Voici d'autres liens pour ceux qui lisent l'anglais:


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17678814
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20970092
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17678812

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17544864

http://www.facultyofhomeopathy.org/research/

http://www.facultyofhomeopathy.org/research/systematic_reviews/
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21733480

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18834714
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19371564